intérêt des étirements

Vous avez besoin de conseils pour progresser...
Avatar de l’utilisateur
éric76
Messages : 1564
Enregistré le : mer. juil. 02, 2008 8:49 pm
Localisation : juliobona

intérêt des étirements

Messagepar éric76 » sam. févr. 05, 2011 8:38 am

vu ce matin une chronique télé sur "l'intérêt de s'étirer" avant de courir .
pour un spécialiste en traumat , celui ci est nul et totalement contraindiqué car il fragilise les
muscles à l'éffort .
il demande de ne pas confondre étirements et échauffements :shock:
ben alors qui qui faut croire et faire ... :roll:
prendre les bons moments tant qu'on peut !

Avatar de l’utilisateur
Dom 50
Membre d'Honneur
Messages : 3708
Enregistré le : ven. févr. 17, 2006 8:39 pm
Localisation : SAINT GEORGES DES GROSEILLERS

Re: intérêt des étirements

Messagepar Dom 50 » sam. févr. 05, 2011 10:26 am

éric76 a écrit :il demande de ne pas confondre étirements et échauffements :shock:

Bonjour Eric,

Dans les formations entraîneurs, on parle plus de " préparation musculaire " avant l'entrainement ou une compétition, plutôt que d'étirements avant l'effort...

Il s'agit d'une préparation à l'effort du muscle, des tendons et des articulations, en prévention contre les traumatismes.

Dom :D
" Quand on veut, on peut "

Avatar de l’utilisateur
éric76
Messages : 1564
Enregistré le : mer. juil. 02, 2008 8:49 pm
Localisation : juliobona

Messagepar éric76 » sam. févr. 05, 2011 5:28 pm

Bonjour Dom et merci pour les infos :wink:
toutefois , on parle plus de "prépa musculaire" avant courses pour les compétiteurs concernés par le chrono
mais surement moins pour les "joggeurs du dimanche" comme moi pour qui de légers étirements n'affecterons pas les muscles au point de les traumatiser :D
enfin je pense...
prendre les bons moments tant qu'on peut !

Avatar de l’utilisateur
jml76
Messages : 2431
Enregistré le : ven. mars 16, 2007 8:54 pm
Localisation : secteur Le Havre
Contact :

Messagepar jml76 » sam. févr. 05, 2011 10:44 pm

Tu t'étires avant, pendant ou après au Médoc? :lol: :lol: :lol:

Avatar de l’utilisateur
éric76
Messages : 1564
Enregistré le : mer. juil. 02, 2008 8:49 pm
Localisation : juliobona

Messagepar éric76 » dim. févr. 06, 2011 10:11 am

jml76 a écrit :Tu t'étires avant, pendant ou après au Médoc? :lol: :lol: :lol:


pour le Médoc Mr jml , c'est un peu plus compliqué ... séances d'échauffements
matin , midi et soir sur les membres "actifs" du corps et cela le plus souvent
possible ... toute l'année :!: avec des soirées fractionnées style le 21/01/ dernier :? :shock: :wink: :lol:
pour une fois que je postais quelque chose de sérieux :roll: ...
le naturel reprend toujours le dessus :lol:
ps / est d'la faute de jml :D
prendre les bons moments tant qu'on peut !

Avatar de l’utilisateur
jml76
Messages : 2431
Enregistré le : ven. mars 16, 2007 8:54 pm
Localisation : secteur Le Havre
Contact :

Messagepar jml76 » dim. févr. 06, 2011 10:56 am

non!non! c'est sérieux puisqu'on applique les mêmes méthodes! :wink:

Judy
Messages : 89
Enregistré le : jeu. août 08, 2013 12:24 pm

Messagepar Judy » mar. août 13, 2013 4:17 pm

Bonjour à tous!

je suis un petit nouveau ici qui vient d'arriver et je profite de ce sujet qui m'intéresse au plus haut point pour apporter quelques indications.

Si je m'intéresse à ce sujet, c'est de par mon histoire sportive plus ou moins récente, ce qui me permet de me présenter un peu, au passage.

J'ai 34 ans et travaille au bureau, assis toute la journée, ou bien dans une voiture. Évidemment, pas l'idéal pour les muscles.

Mais par le passé, j'ai été assez sportif puisque j'ai fais une licence STAPS avant de bifurquer vers d'autres horizons. A l'époque, c'était évidemment sport à gogo, sortant d'une adolescence rythmée par les activités physiques. Point de soucis donc.

Et il y a 3 ans, j'ai eu une vilaine alerte en cour d'Aikido que je venais de débuter. Mon genou droit a lâché. Verdict de mon généraliste: syndrome rotulien.

J'ai donc cherché un peu sur le sujet: le syndrome rotulien vient d'une pression trop forte de la rotule sur le fémur du fait d'un déséquilibre entre quadriceps et ischio-jambiers.

En gros, avec une inactivité prolongée (depuis 2006, changement de boulot, 2 enfants, nouvelle maison etc...) mes quadriceps ont fondu. Par contre, mes ischio-jambiers sont restés aussi raides qu'avant.

Car j'ai un gros souci de raideur musculaire. J'ai une souplesse proche du néant, et ce depuis toujours.

La faute à une souplesse initiale pas géniale, et à des entraineurs qui n'ont jamais su m'expliquer l'intérêt des étirements.

Depuis, je me suis donc pas mal renseigné, puisque la préconisation number one pour le syndrome rotulien, c'est l'allongement de l'ischio-jambier (et un peu le renforcement du quadriceps).

En fait, le but est d'équilibrer l'articulation. Et c'est de fil en aiguille ce que j'ai pu retenir de plus important: les étirements ont pour principale utilité non pas de protéger les muscles, mais bien plutôt de protéger les articulations.

Faire des étirements trop durs provoque des micro lésions musculaires. Forcément une mauvaise idée avant de faire un effort intense. A proscrire d'un échauffement donc. Mais quid d'un étirement léger? En gros, il apportera deux choses: un échauffement musculaire, et la mobilisation de l'articulation avant qu'on la sollicite intensivement.

Dans ces deux cas de figure, un échauffement musculaire classique convient tout aussi bien un faisant bien jouer l'articulation.

Concernant la récupération: il semblerait que les étirements ne changent pas grand chose à la récupération musculaire post-effort. Mieux vaut privilégier l'usage du massage drainant, du froid, la position "tête en bas".


Que reste-t-il donc à ces pauvres étirements? Et bien tout de même la souplesse articulaire, le soulagement de l'articulation. Des muscles suffisamment souples vont exercer une pression moins importante sur l'articulation et moins l'user. C'est déjà beaucoup.

Mais à quel moment les pratiquer du coup?

Avant l'entrainement: non, on risque la blessure
Après l'entrainement: non plus, c'est un effort un peu inutile puisque les muscles sont chauds et donc déjà assouplis et étirés par l'effort. On ne travaille donc pas grand chose.

Finalement, le meilleur moment, c'est le matin, à froid, en se levant. Bien sur, il ne faut pas y aller comme une brute, mais un étirement progressif permettra en plus un réveil musculaire.

De plus, il faut éviter l'étirement "membre tendu" (exemple typique: le pied posé sur une barrière pour étirer les ischio-jambiers) car cette position sollicite plus les tendons (alors qu'ils ont une élasticité quasi nulle) que les muscles.
Pour les ischio-jambiers, il faut donc plutôt partir de la position jambes pliées mains au sol, et remonter les fesses doucement en gardant les mains au sol, jusqu'à ne plus pouvoir monter, sans dépasser la limite de la douleur. Et garder cette position 1 bonne minute.

Cette façon de faire sollicite plus le muscle et la mobilisation du muscle antagoniste (le quadriceps) provoque un relâchement réflexe supplémentaire de l'ischio. Tout bénef' quoi.

Voilà, j'ai fais une grosse tartine, mais c'est pour la bonne cause. (enfin j'espère!)

Sinon je suis très content de vous rejoindre. Comme dit plus haut, j'ai été gros pratiquant de sport, aimant les efforts longs d'endurance mais n'ayant jamais sauté le pas de me lancer réellement dans l'activité. Maintenant que les enfants commencent à grandir, j'ai voulu prolonger la reprise d'activité qui était au départ à vocation thérapeutique. Ma motivation première était de retrouver la condition physique pour le badminton que je vais reprendre à la rentrée, après environ 13 ans sans pratiquer. Mais de fil en aiguille, j'ai commencé à me prendre au jeu de l'effort d'endurance et de la course.

J'ai donc repris au mois d'avril, à raison de 11mn ou 12mn 3 fois par semaine. J'en suis à 4 ou 5 sorties par semaine, avec interval training et sortie longue le week end. Je vais faire quelques courses d'ici décembre, des 10km et un ou deux petits trails. Voili voilou.

Bonne continuation à tous et à très bientôt j'espère!

Alicia14
Messages : 10
Enregistré le : mar. août 19, 2014 11:50 am

Etirement

Messagepar Alicia14 » mer. août 20, 2014 10:15 am

Pourquoi étirer un muscle avant l'effort si il n'a pas travailler c'est pas très logique tout ça ? Moi je m'éttire que si je sent une raideur après la course mais je pense qu'il ne faut pas éttirer un muscle si il est déjà douloureux.


Retourner vers « Conseils d'entraînement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité